Abbaye de Sauvelade

L'église de Sauvelade est l'ancienne chapelle abbatiale construite par les moines. Elle est le seul vestige de l'abbaye, qui a été détruite lors des guerres de Religion.

L'édifice est construit par les moines après l'affiliation du monastère à l'ordre de Cîteaux en 1286. Il se distingue par son dépouillement caractéristique de l'architecture romane cistercienne. L'abbaye de Sauvelade se trouvant sur les chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle, elle comprend un accueil pour les pèlerins. 
L'église subit moins durement que le reste de l'abbaye les ravages de l'armée de Montgoméry,en 1559. Elle est restaurée, puis transformée en temple protestant, avant de devenir église paroissiale au XVIIe siècle. C'est ainsi qu'elle est arrivée presque intacte jusqu'à nous.
Depuis peu, l'église de Sauvelade, témoin du riche passé de la commune, est inscrite aux Monuments Historiques.



 

Statue saint jacques le majeur

La statue en bois peint et doré située à l’intérieur de l’Église de Sauvelade, représente
St Jacques le Majeur. Elle rappelle la position stratégique de l’Abbaye de Sauvelade sur l'un des chemins de Saint-Jacques-de- Compostelle.
L’abbaye de Sauvelade se trouve sur une des voies Jacquaires la plus fréquentée la « Via Podensis » son point de départ est le Puy en Velay.
 

La statue est classée aux Monuments Historiques au titre d'objet depuis 1984.

 

 

Pont romain de Sauvelade



Dans la commune de Sauvelade se trouve un pont dit "romain" enjambant le Laà.
Construit au XIIe ou XIIIe siècle, ce pont a vraisemblablement été érigé en même temps que l'abbaye. Il est situé à l'est des terres abbatiales, sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle, permettant ainsi aux pèlerins de traverser la rivière.